Techniques

Une panoplie de standards évolue au sein de l’internet, Linformatique utilise toutes les technologies  accessibles pour répondre aux besoins des clients tel que :

HTML     L’Hypertext Markup Language (HTML) est le format de données conçu pour représenter les pages web.

C’est un langage de balisage qui permet d’écrire de l’hypertexte, d’où son nom.HTML permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias  dont des images, des formulaires de saisie, et des éléments programmables tels que des applets. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web.

Il est souvent utilisé conjointement avec des langages de programmation (JavaScript) et des formats de présentation CSS (feuilles de style en cascade).

WCMS
La gestion de contenu web (en anglais Web Content Management System) est la technologie de gestion de contenu qui s’intéresse aux contenus web.

Les systèmes de gestion de contenu sont des logiciels qui visent à gérer les différents contenus d’un ou plusieurs sites Web et surtout d’assurer la mise en page des informations présentées dans les pages web et la navigation entre les pages web.

CSS
Les feuilles de style en cascade (Cascading Style Sheets) est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML et XML.

Les standards définissant CSS sont publiés par le World Wide Web Consortium (W3C). Introduit au milieu des années 1990, CSS devient couramment utilisé dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web dans les années 2000.

JAVASCRIPT
JavaScript est un langage de programmation de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives.

C’est un langage orienté objets à prototype, c’est-à-dire que les bases du langage et ses principales interfaces sont fournies par des objets qui ne sont pas des instances de classes, mais qui sont chacun équipés de constructeurs permettant de générer leurs propriétés, et notamment une propriété de prototypage qui permet d’en générer des objets héritiers personnalisés.

Une panoplie de standards évolue au sein de l’internet, Linformatique utilise toutes les technologies  accessibles pour répondre aux besoins des clients tel que :

HTML
L’Hypertext Markup Language (HTML) est le format de données conçu pour représenter les pages web.

C’est un langage de balisage qui permet d’écrire de l’hypertexte, d’où son nom.HTML permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias  dont des images, des formulaires de saisie, et des éléments programmables tels que des applets. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web.

Il est souvent utilisé conjointement avec des langages de programmation (JavaScript) et des formats de présentation CSS (feuilles de style en cascade).

WCMS
La gestion de contenu web (en anglais Web Content Management System) est la technologie de gestion de contenu qui s’intéresse aux contenus web.

Les systèmes de gestion de contenu sont des logiciels qui visent à gérer les différents contenus d’un ou plusieurs sites Web et surtout d’assurer la mise en page des informations présentées dans les pages web et la navigation entre les pages web.

CSS
Les feuilles de style en cascade (Cascading Style Sheets) est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML et XML.

Les standards définissant CSS sont publiés par le World Wide Web Consortium (W3C). Introduit au milieu des années 1990, CSS devient couramment utilisé dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web dans les années 2000.

JAVASCRIPT
JavaScript est un langage de programmation de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives.

C’est un langage orienté objets à prototype, c’est-à-dire que les bases du langage et ses principales interfaces sont fournies par des objets qui ne sont pas des instances de classes, mais qui sont chacun équipés de constructeurs permettant de générer leurs propriétés, et notamment une propriété de prototypage qui permet d’en générer des objets héritiers personnalisés.

Note : Toutes les définitions proviennent de Wikipedia